Comment choisir une bougie parfumée de qualité ?

Comment choisir une bougie parfumée de qualité ?

 

Les bougies parfumées décorent et créent des ambiances variées dans votre intérieur. Il en existe de toutes sortes, à des prix souvent très variables. Mais comment expliquer ces écarts de prix ? La réponse provient bien souvent de la qualité de la cire employée, ingrédient principal de la bougie. Voici comment reconnaître une bougie de qualité.

 

La qualité de la cire : Premier critère de choix d’une bougie de qualité.

La cire employée, premier critère de qualité d'une bougie

 

 Il existe trois types de cires employées dans la fabrication des bougies : Végétale, Minérale et Animale.  Voyons de quoi il retourne exactement…

* Cire Végétale :

Elle est composée principalement de cire de soja, de palmier, de carnauba ou de jojoba.

Cette cire est écologique et issue de matières renouvelables. De plus, elle ne contient pas d’herbicides ni de pesticides. Ces propriétés offrent la garantie de l’absence d’émanations toxiques. Cette cire est donc particulièrement adaptée aux personnes sujettes aux allergies ou à l’asthme.

Sa température de fusion est peu élevée, ce qui permet de prolonger sa combustion, et procure une très bonne diffusion des huiles essentielles.

Par contre, veillez à son environnement : Dans une température trop froide, inférieure à 0 degrés, elle peut geler. S’il fait trop chaud (plus de 35°c), elle commence à fondre. Evitez donc de la laisser exposée au soleil en été. En saison chaude, une conservation au réfrigérateur peut être souhaitable.

 

* Cire Minérale :

Il s’agit d’un mélange complexe d’hydrocarbures filtrés.

Les procédés actuels de filtration permettent d’en extraire des paraffines ultra pures, qui, soumises à des contrôles de qualité permanents permettent de s’assurer contre les moindres risques toxicologiques.

Cependant, veillez à l’origine de la fabrication ! Les cires de ce type doivent provenir de pays ayant adopté des normes de fabrication très strictes : Etats-Unis, Europe ou Japon.

 

* Cire Animale :

Autrefois très répandues, les cires animales ne sont pratiquement plus utilisées dans la fabrication des bougies.

La première raison est le respect des espèces : La baleine et le cachalot dont étaient issues ces cires, sont aujourd’hui des espèces dont la chasse est interdite internationalement.

La seconde raison est le coût, en particulier pour la cire d’abeille. Elle n’est aujourd’hui disponible qu’en quantités limitées. Elle se destine principalement à un usage artisanal.

 

Autres critères de choix d’une bougie de qualité.

 

 * La mèche :

Il existe différents types de mèches : en fibres synthétiques, en coton, ou en bois.

Evitez les mèches synthétiques. Même si les fabricants de bougies bas de gamme ne s’en revendiquent pas, elles font souvent partie de nos étals…

Préférez les mèches 100% coton, qui sont la garantie contre toutes émanations toxiques. Pré-imbibées de cire, elles vous garantissent un allumage et une durabilité optimale.

Il y a aussi les bougies à plusieurs mèches : elles vous permettront une diffusion quasi instantanée de la senteur ! De plus, vous pourrez réguler la combustion à votre guise.

Très tendance : les mèches en bois ! Plus particulièrement adaptées aux cires végétales, elles procurent le charme de la mèche qui crépite, et ajoutent une note de feu de cheminée à votre bougie. Ambiance hivernale garantie.

La qualité de la bougie dépend du mélange des fragrances 

* Les fragrances :

Il existe des bougies parfumées aux huiles essentielles ou aux huiles parfumées.

Elles sont mélangées à la cire lors de leur conception.

Tout dépend justement de ce mélange. Si vous constatez qu’une bougie ne diffuse ses senteurs que durant la première heure, et plus rien après, oubliez là ! Certains fabricants appliquent le parfum seulement en surface. Juste de quoi vous faire sentir une belle odeur à l’ouverture de la boîte… mais plus rien après !

 

 

Conseils pour choisir une bougie parfumée.

 

La bougie est une alchimie parfaite, issue du savoir-faire et du « nez » de son fabricant. Préférez celles issues de marques de renommées internationales. Elles seules pourront vous proposer des produits avec une bonne qualité de fabrication, des cires de qualité, des mèches naturelles, et une diffusion des senteurs constante.

Enfin n’oubliez pas que la qualité dépend souvent du prix.

La diffusion des fragrances dans le temps, la durée de vie de la bougie, et son impact sur votre santé, peuvent valoir quelques euros en plus...

2 Commentaires
    • Chloé
      nov. 27, 2017
      Merci pour ces infos ! Je comprends mieux pourquoi certaines bougies de supermarché ne sentent rien... Bonne continuation
    • Johansson
      déc. 2, 2017
      merci pour ces infos. je ferai atte.tion lors de mes achats ;)
Laissez un commentaire
(non publié)